Creative Days Workshop – Joanie DachyTournan en Brie - 2016

Romy Saverys  - WS Joanie Dachy 65
A mes tous débuts en tant que photographe nouveau-né, j’avais énormément de mal à faire mon choix de style.
Vous savez, le style, cette petite chose qui fait que vous allez choisir tel ou telle photographe ?
Moi c’que j’voulais, c’était faire 58177645168 séances par mois, être super connue,
et faire des compositions de fou sur chacune de mes séances.
C’est à cette époque (genre la vieille..) que j’ai découvert le travail de Joanie Dachy.
Des couleurs pop, des textures pleines de Peps, des compositions colorées et fun,
des bonnets, des tutus, des colliers, tout ça tout ça..
Alors clairement au moment où j’ai découvert ça, je me suis dit : JE VEUX FAIRE CA.
J’ai acheté de nombreux accessoires, des flash de studio, j’ai investi dans
des panières, des bonnets, des tutus, des colliers, tout ça tout ça…
Et j’ai commencé à faire mes petites séances, avec tout mon amour, avec toutes mes couleurs.
Mais ce n’était pas moi.
Moi, ce que j’aime, ce sont les couleurs nude, les textures naturelles,
les compositions pures et la lumière naturelle..
Vous allez me dire, mais pourquoi me rendre sur un Workshop comme celui de Joanie ?
PARCE QU’UN WORKSHOP N’EST PAS UN BILLET D’ENTREE POUR LE PLAGIAT. 🙂

Ce que je suis venue chercher sur ce Workshop, c’est avant tout un partage d’expérience.
Je voulais voir comment Joanie manipule les nourrissons, comment elle les calme, comment elle organise ses séances..
Je voulais connaître ses techniques d’endormissement, ses conseils de prise de vue, ses conseils cadrages. .

Photographe Romy Saverys - WS Joanie Dachy Creative Days 2
Me voilà donc partie fin mai pour une journée en immersion au studio de Joanie Dachy pour ses Creative Days Workshop.
Ces journées de formation en collaboration avec Audrey Randrianasolo (pour la partie marketing),
se déroulent dans son studio à Tournan-en-Brie (77) en région Parisienne.
En général étalée sur 3 jours (Prise de vue – Retouches – Marketing),
j’ai personnellement choisi de ne faire que la première journée.
Comme je l’ai dit, je voulais surtout chercher à combler mes lacunes en
technique / pratique séance plutôt que chercher à créer des images pour mon portfolio.

Arrivée sur le lieu, déjà première impression : IL FAIT CHAUD !
AAAAAh quel plaisir d’arriver dans une ambiance cosy et chaleureuse !
On se déchausse, on se déshabille, et on commence à échanger avant l’arrivée des parents.
On papote matériel, on pose nos questions, et déjà je remarque que Joanie est vraiment dans le PARTAGE.
Elle dit TOUT. Elle ne cache rien. Et quel plaisir encore d’avoir ce que l’on vient chercher.

Nous avions le privilège d’avoir deux nouveaux-nés pour cette session.
Arrivés à 10h, le petit garçon et la petite fille nous sont présentés, puis les séances en simultanée commencent !
Dès qu’un des bébés dort, nous en profitons !
Poses sur le BeanBag, endormissement, techniques, nos bébés nous montrent leurs atouts, et Joanie les sublime tout en respectant leur bien-être.

Photographe Romy Saverys - WS Joanie Dachy Creative Days 3

Là encore, Joanie partage énormément. C’est très intéressant de voir le backstage des photos qu’elle réalise.
Si vous avez été curieux, vous avez déjà surement cliqué sur le premier lien amenant à son site internet.
Si non, je vous invite vraiment à le faire. Un univers vraiment super dynamique, super coloré.
Des poses réalisées aux petits oignons.
Parce que c’est vrai que selon moi mes photos manquaient de perfection. Dans le sens où, une fois la séance faite,
au moment du tri et de la retouche, je me rendais compte qu’il manquait un truc, que les mains n’étaient pas placées
exactement comme je le voulais, que la bouche ou les pieds ne mettaient pas assez en valeur bébé.
Ces choses là, je les ai aujourd’hui peaufiné grâce au workshop de Joanie.
J’ai à l’heure ou j’écris ce billet réalisé 5 séances nouveaux-nés depuis le workshop.
Un recul selon moi nécessaire pour vous parler de cette formation et de ses bienfaits.

TOUT PHOTOGRAPHE DOIT SE FORMER. 
Et pas seulement AVANT de se mettre à son compte.
Puisque clairement, je n’avais AUCUNE formation avant de m’installer en Auto-entreprise en 2012.
J’ai acquis de l’expérience. Puis j’ai décidé que je me spécialiserais dans la naissance et le mariage et
il a donc fallut que je me forme pour pouvoir prétendre à donner un travail de qualité.
Et depuis je me forme régulièrement auprès des meilleurs pour toujours donner plus à mes clients.
Le Creative Days Workshop de Joanie Dachy est un must quand on veut faire du nouveau-né en studio.
Je pourrais aussi citer d’autres workshops, comme ceux que j’ai fait chez Lucia Gohaud ou Anne Del Socorro.
Je pourrais citer les journées Pep’s qui nous aident à y voir bien plus clair sur notre identité photographique et notre pratique du métier.
(Et l’article sur Pep’s arrive très vite, le temps pour
moi de traiter les images, 6 mois après, à peine à la bourre 😉 )

Photographe Romy Saverys - WS Joanie Dachy Creative Days 4

Je sais pertinemment que ce billet sera lu par autant (si non plus) de photographes que par ma clientèle.
Alors oui, j’insiste sur cette importance de ce former. Je ne peux que vous recommander de faire le workshop
de Joanie Dachy, car pour n’en avoir fait qu’une journée, c’était vraiment au top.
Nous étions 8 stagiaires, et je pense que pas un seul ne regrette ces journées de formations.
Rendez vous vite sur le site de Joanie à la page des Workshop pour connaître les modalité de réservation et les places disponibles pour les prochaines sessions.
Quand à moi, je reverrais Joanie dans un autre contexte, puisqu’elle accueille dans son studio la GRANDE Paloma Schell qui nous vient du Brésil pour nous apporter son expérience !
Une photographe mondialement connue pour son travail avec les nouveaux-nés, qui réalise un workshop en septembre ! Et j’y serais ! :p

Photographe Romy Saverys - WS Joanie Dachy Creative Days 1

Joanie – Audrey et moi / Détails du studio / Nos petits cadeaux de stagiaires <3

Merci Joanie de nous apporter autant. Merci également à Audrey qui m’a fait
profiter de ses connaissances malgré mon absence sur la troisième journée.
Au delà de technique de prise de vue, ce fut aussi un électro-choc pour moi, une prise de conscience
que je suis en train de tuer ma passion à vouloir trop faire, que je suis en train de ruiner
mes propres souvenirs de famille à vouloir trop donner, et qu’il faut pour être bien dans mon activité,
avant tout être bien en tant que femme, en tant que compagne, et plus encore en tant que maman. <3

Je vous embrasse les filles, restez telles que vous êtes, et on risque de se revoir un paquet de fois
vu les pépites que vous nous préparez !

 

UA-50423369-1