Séance nouveau-néDouceur & calme

Slider-romy saverys photographe couple bébé grossesse nouveau-né femme enceinte famille enfants Agen lot et garonne 47 8
PHOTOGRAPHE NOUVEAU-NÉ :

Pourquoi photographe nouveau-né et pas simplement photographe bébé ?
Parce que le nouveau-né, c’est à dire un bébé de moins de 10 jours, possède des caractéristiques physiques très particulières, qui disparaissent très vite.
C’est pourquoi il est important de capturer les premiers instants de bébé, et ainsi profiter de photographies uniques.

COMMENT ÇA SE PASSE ? 

La séance nouveau-né se réserve le plus tôt possible, c’est à dire avant d’avoir accouché, afin que nous puissions préparer ensemble les conditions idéales de votre shooting.
Elle doit être réalisée dans l’idéal dans les 10 premiers jours de bébé (ou plus pour les prématurés).
Pourquoi pas après ? Parce qu’un nourrisson garde en mémoire sa position foetale pendant une courte période.
Ce moment où on peut mettre bébé dans des positions aussi photogéniques sans craindre de le gêner, puisque d’un nouveau-né dort également d’un sommeil profond.
De plus, passé le 10eme jour, peuvent arriver les petites misères du nourrisson, comme les coliques par exemple.
Et dans cette situation, difficile de réaliser correctement une séance qui respecte le bien-être de votre enfant.
C’est pourquoi je demande aux mamans de me prévenir le jour de la naissance ou le lendemain,
pour que nous puissions prendre rendez vous dès la sortie de la maternité.

Maintenant en studio, je gère complètement la lumière et la température.
La séance se déroulera en matinée de préférence, et il faut compter entre 1h30 et 3heures pour celle-ci.
Tout dépend du bon vouloir de bébé concernant la durée exacte..
Evitez le plus possible de couvrir bébé de vêtement compliqués à enlever ou de vêtements à retirer par la tête,
pour qu’à mon arrivée si bébé dort nous ne le réveillons pas en le déshabillant.

Les photos avec les parents sont possibles suivant la formule que vous avez choisi, ainsi qu’avec les frères et soeurs si il y a.
Pour le confort de votre enfant, je n’autorise pas de « spectateurs » et conseille souvent aux parents s’ils veulent que les ainés
s’invitent à la séance de les faire venir plus tard pour préserver le calme de bébé.
Ces photographies seront donc réalisées en fin de séance afin de ne pas perturber bébé, et ne pas le réveiller,
ou alors en tout début, pour que Papa puissent ensuite aller se balader avec les ainés..

Dans tout les cas, un guide de précieux conseils vous sera transmis à la naissance de votre enfant.

ET APRÈS ?

Je décharge les photographies, que je post-traite (luminosité, contraste, saturation, etc), retouche (acnée du nouveau-né, trace de perfusion, croutes de lait, boutons, griffures et traitement de peau léger),
et je vous envoie les photographies de la séance sur une galerie en ligne sécurisée. A vous ensuite de choisir les photos que vous préférez pour les télécharger.
Selon votre formule, vous aurez le droit à un nombre donné de photos, mais libre à vous d’en ajouter.
Je propose des fichiers numériques à l’unité, la galerie complète, ou encore des tirages, agrandissements, livres…
Comme il s’agit de nouveaux-nés, et que vous souhaitez surement vous servir de mes photos pour réaliser les faire-parts, je fais en sorte de vous rendre les photos sous dizaine.

Réaliser des photos mémorables de votre nourrisson, c’est aussi lui permettre plus tard d’apprécier ses photos étant jeune.
J’ai trop entendu ma clientèle me dire « Olala si moi aussi j’avais eu des photos de moi comme ça étant petite ! Ça aurait été tellement mieux ! »
ou « Je regrette de ne pas avoir fait de photos de mon fils/ma fille quand il/elle venait de naître, un photographe est passé à la maternité mais … » (et cela n’est pas faux!).

Demandez autour de vous combien coûtent les services des « photographes » à la maternité, et faîtes votre calcul.
Loin de moi l’idée de dénigrer le travail de ces personnes, mais les conditions de prises de vues sont loin d’être idéales pour la première séance de bébé :
une maman fatiguée par l’accouchement, un environnement loin d’être photogénique, des poses tout ce qu’il y a de plus identiques aux autres bébés et réalisées sans aucun soucis de bien-être,
et un bébé qui porte encore les traces de sa sortie récente du ventre de sa maman, elle aussi fatiguée.. un travail à la chaîne de surcroît.
Non, les conditions ne sont décidément pas idéales pour réaliser les toutes premières photos officielles de votre nourrisson.
Être photographe nouveau-né c’est aussi savoir mettre en valeur votre enfant, par des mises en scène, des poses, des tenues et une technique bien particulière.

AVERTISSEMENT :

Je tiens à préciser aux parents que certaines poses ne sont réalisables que selon le bon vouloir de bébé. La pose Grenouille est l’oeuvre d’un photomontage.
J’insiste sur le fait des les poses dites « artistiques » et les mises en scène sont toujours réalisées avec une sécurité pour l’enfant,
je ne prend jamais de risque et je m’horripile d’entendre des parents me demander comment je fais pour essayer eux même alors qu’ils n’ont aucune formation!
Photographe nouveau-né implique un professionnalisme, c’est un métier.
Les photos sont le résultat de connaissances en prise de vues, de stages avec des professionnels, mais aussi des recherches en retouche et composing !
Ne mettez pas en danger votre enfant, évitez l’accident. Tout les bébés ne peuvent pas faire toutes les poses !
Merci pour eux.

UA-50423369-1